LES JARDINS DU COEUR

capture-logos-jardins-avec-union-europeennephoto-jardin-francoise

Le Jardin du Cœur

Chantier d’Insertion professionnelle des Restos du Coeur 35

L’ACTIVITÉ DU JARDIN DU CŒUR EN CHIFFRES (2015) :

L’exploitation maraîchère :
– 4 hectares dont 2 en culture « plein champ » et 2000m2 sous serres (6)
– Production autonome d’une grande partie des plants
– 2 tracteurs et le matériel de culture tracté
– Système d’irrigation alimenté par un forage autonome
– Culture de 30 espèces différentes sans engrais ni traitements chimiques
– 22,4 tonnes de légumes livrés aux Restos du Coeur (68 k€ en prix de détail bio)

L’effectif des salariés :
– 10 à 15 personnes travaillant en CDD d’insertion
– 20 à 25 salariés passant au chantier d’insertion sur une année
. 82 % de salariés de 26 à 45 ans
. 78,5% de niveau CAP ou moins
. 61% de personnes sans permis de conduire
. 70% de bénéficiaires du RSA

L’action socioprofessionnelle :
– Trois encadrants salariés et 3 intervenants bénévoles,
– Formation professionnalisante validée (conduite du tracteur et culture maraîchère),
– Activités socio-éducatives (ateliers « cuisine », « français », « recherche d’emploi », « culture »).
– 60% de sorties dites dynamiques dont en emploi : 10%, en formation : 20% et avec plusieurs atouts pour l’emploi : 30%

Le «Jardin du Coeur» est l’une des activités des Restos du Coeur d’Ille-et-Vilaine pour la prise en charge globale de personnes en difficulté. Visant l’insertion professionnelle, il prend en charge des personnes depuis longtemps sans emploi à travers un contrat de travail aidé, le CDD-insertion : c’est un «Atelier et Chantier d’Insertion» (ACI) dont le cadre et les missions sont fixés par le Code du Travail. Il accueille 10 à 15 personnes sur une durée de 4 mois à deux ans pour 20 à 26 heures de travail hebdomadaires. Ils sont accompagnés dans leur projet par trois encadrants salariés, deux pour le travail de maraîchage, un pour les actions de soutien socioprofessionnel. Les bénévoles viennent apporter en complément une aide individualisée (permis de conduire, français, atelier d’écriture, informatique, cuisine, recherche d’emploi).

Le «Jardin» est en fait une véritable exploitation maraîchère de 4 hectares avec 6 serres ce qui permet un travail professionnel avec ses exigences de régularité et de résultat dans le soin aux cultures jusqu’à la récolte et à la livraison. L’atelier «cuisine» permet d’apprendre à utiliser les légumes. La formation au maraîchage participe à la dynamique de retour à l’emploi.

Les légumes sont livrés à l’entrepôt central ou dans les 18 centres de distribution des Restaurants du coeur d’Ille-et-Vilaine pour être remis aux personnes accueillies. Durant la période d’hiver, un encadrant et deux salariés en insertion vont deux fois par semaine livrer les légumes fraîchement récoltés, plus de 500 kg en moyenne, produits sans engrais ni traitement chimique. Ils donnent des conseils de préparation basés sur l’expérience acquise en cuisine !

Le passage au Jardin du Cœur permet aux salariés de se «remettre en selle» comme ils le disent. Remédiant d’abord aux éventuels problèmes personnels (logement, santé, famille, argent…) ils peuvent construire leur projet professionnel. L’accompagnement individuel permet à chacun d’y travailler et de tester ses choix par des stages de mise en situation. Cette dynamique procure un bénéfice immédiat dans la vie quotidienne et débouche dans la majorité des cas sur une «sortie» dite « positive » : emploi, formation ou atouts pour un retour au travail.

Cette action d’insertion prend place dans un dispositif national. Selon les études de la Dares, 68248 salariés étaient employés dans 1898 ACI fin 2013. Les Restaurants du Coeur en emploient plus de 2000 dans 101 chantiers dont 41 «Jardins du Coeur». Les soutiens financiers viennent de l’Etat pour les salaires ainsi que des Départements des Communes. A Rennes, le site appartient à la Ville. Sa Direction des Jardins contribue aux travaux utiles au site qui fait partie de la ceinture verte en bordure de rocade Ouest. Au sein des Restaurants du Coeur, le «Réseau Emploi» assure coordination nationale et soutien, notamment à travers les partenariats et la formation.

Le Fonds Social Européen participe au financement via le PLIE Rennes Métropole pour un accompagnement renforcé des salariés vers l’emploi (programme ARPEJ), dont la formation pratique au maraîchage qui renforce la découverte concrète des exigences d’un métier.

Pour les Restaurants du Coeur d’Ille-et-Vilaine, le chantier fait partie de la dynamique départementale pour l’insertion sociale et professionnelle. Il est en relation avec les Jardins de proximité pour l’échange de conseils et de plants et avec les Centres de distribution pour la fourniture des légumes. Avec eux, il témoigne de la possibilité pour chacun de se sortir des plus grandes difficultés en mobilisant la solidarité et une confiance retrouvée dans ses propres ressources.